Kyab Yul-Sa/Résonance d'Exils

Un métissage sonore et visuel

Sur l(es) exil(s) & origine(s)

 

KYAB YUL-SA est le titre d’un projet artistique original : un dialogue musical inédit qui trouve ses sources dans les musiques traditionnelles, qui, revisitées, constituent un point de départ pour des compositions originales et actuelles.

Dans KYAB YUL-SALobsang Chonzor, musicien d’origine tibétaine,  rencontre Margaux Liénard, passionnée des « musiques vivantes » et improvisatrice puisant son inspiration dans les musiques traditionnelles irlandaises et françaises, et Julien Lahaye, rythmicien et percussionniste coloriste inspiré par les musiques du Moyen-Orient et d’Afrique de l’Ouest.

Le réalisateur Charles Thomas s'associe au projet pour une création visuelle en contrepoint au travail musical : la terre, l'argile, son aspect à la fois solide et maléable, est au coeur d'une création vidéo originale révélant l'universalité des origines ...

 

En tibétain, KYAB signifie « exil » , YUL-SA signifie « l’endroit », « la terre »

 

      KYAB YUL-SA ou « la terre de l’exil, des exils »

 

C’est cette nouvelle terre commune, créée par les artistes du projet, qui leur permet de réunir leurs « exils musicaux » et d’en faire jaillir un nouveau langage musical et visuel métissé : une résonance de leur exil respectif…

 

 

Lobsang Chonzor : chant, dranyen (luth tibétain), gyumang (tympanon), ling bu (flûte de bambou)

Margaux Liénard : violon, bouzouki, voix

Julien Lahaye : zarb ou tombak, daf, dayereh, Zang et saringôshti (cymbalettes de doigts)

 

 

 

 

 

 

 

 

Site web: Résonance d'Exil(s)

Booking: Kabooki Production

Production/Booking: Nangma Production

Facebook: Résonance d'Exils